Sculptures & poésie

bonus

 

Le ciel est gris, l'ombre des bois humide et le jour diffus autour de la chapelle simple et secrète.

Sous sa voûte vieille s'offrent aux yeux rêveurs les courbes fragiles des "Dames de Pierre": créatures longilignes en taille douce d'essences voyageuses... mains de fées

filant les notes de musiques aériennes, nouées en liens éphémères sur

des échelles de paille...

Soudain, un trait de lumière: une abeille s'est posée sur un sein lourd.


Régine, "traces d'écritures" d'un dimanche à la chapelle St Nicolas (atelier de Marilys 14/08/2011)

 


La harpe


 

Mains libres,


Musique silencieuse...


Bonheur de harpe

 




En découvrir davantage ?